Garantir la prééminence des lois de la République : rejet à l'AN

Garantir la prééminence des lois de la République : rejet à l'AN

La proposition de loi constitutionnelle visant à garantir la prééminence des lois de la République a été rejetée par les députés en première lecture.

Article mis à jour le 4 décembre 2020. Une proposition de loi constitutionnelle (n° 293) visant à garantir la prééminence des lois de la République a été déposée au Sénat le 3 février 2020. Estimant que les aspirations communautaires se font entendre de façon croissante, des sénateurs (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.