Opérations de la cataracte sans autorisation

Opérations de la cataracte sans autorisation

Est justifiée la condamnation d'un ophtalmologue pour avoir pratiqué des actes de chirurgie de la cataracte dans ses cabinets privés, sans avoir obtenu l’autorisation de l’ARS, tout en sachant que ces opérations doivent être pratiqués dans un établissement autorisé.

A la suite d’un signalement émanant d’une agence régionale de santé (ARS), un ophtalmologue a été poursuivi pour avoir pratiqué, pendant plus de trois ans, des actes de chirurgie (...)
Cet article est réservé aux abonnés
Vous êtes abonnés ?
Identifiez-vous
Vous souhaitez vous abonner ?
Découvrez nos formules
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.