Définition de l’altérité sexuelle comme fondatrice de l’état civil : dépôt à l’AN

Définition de l’altérité sexuelle comme fondatrice de l’état civil : dépôt à l’AN

Une proposition de loi définissant l’altérité sexuelle comme fondatrice de l’état civil a été déposée à l'Assemblée nationale.

Les promoteurs du "sexe neutre" aspirent à ce que l’identité naturelle soit traitée "comme une identité personnelle et intime relevant de la subjectivité et de la liberté individuelles". La députée Marie-France Lorho considère cette revendication "irrecevable en ce qu’elle nie la qualité naturelle et immuable du sexe des personnes".  Elle a donc déposé le 27 septembre 2017 une proposition de loi définissant l’altérité sexuelle comme (...)
Cet article est réservé aux adhérents
Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.